Le premier forum économique Togo-UE a son site

0
1331

Le comité d’organisation du premier forum économique Togo-Union Européenne (UE) prévu les 13 et 14 juin prochains à Lomé a lancé lundi soir à Lomé le site de l’évènement www.forumtogo-ue.tg couplé de l’appel à projets pour la sélection de 100 projets bancables. La rencontre a été présidée par le ministre en charge du commerce, Kodjo Adedze en présence de la Coordinatrice de la Cellule Climat des Affaires (CCA), Sandra Johnson, du Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), Germain Mèba et du Représentant de l’UE, Vincent Vire.
www.forumtogo-ue.tg est donc le site officiel sur lequel sont postées toutes les informations relatives au forum. C’est un site destiné à créer et maintenir des contacts permanents entre les organisateurs du Forum et les participants. Il fournit toutes les informations relatives au Forum à savoir les conditions de participation, les profils recherchés et l’inscription en deux langues différentes notamment le Français et l’Anglais.

« Vous conviendrez avec moi que pour réaliser des ambitions que nous plaçons dans ce forum, il est important de maintenir des contacts réguliers entre nous. Il est également important de mettre au service de l’information autour de l’événement tous les outils au nombre de ceux-ci, ce site », a laissé entendre Kodjo Adedze. « J’invite les entrepreneurs togolais et donc la diaspora à capitaliser sur cette opportunité de présenter leurs projets d’investissement à la communauté des investisseurs de l’Union européenne », a-t-il ajouté.
Placé sous le thème: « Bâtir des relations économiques durables et pérennes », ce premier Forum Togo-UE s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des axes prioritaires du Plan national de développement (PND 2018-2022) ayant pour objectif de faire de Lomé, un centre par excellence d’affaires de premier ordre dans la sous-région ouest-africaine, promouvoir l’agro-industrie et booster l’inclusion économique et financière.

Le Forum est axé sur le PND, lancé le 4 mars dernier par le Chef de l’État, Faure Gnassingbé et qui vise à faire du secteur privé, un partenaire privilégié devant contribuer à sa réussite. Le coût global de sa mise en œuvre est estimé à 4620 milliards dont 2/3 devraient provenir des investisseurs.
Au programme, il est prévu plusieurs activités notamment des conférences thématiques, une conférence inaugurale, des rencontres B to B, etc…

Plus de 300 entrepreneurs dont 150 venus des pays de l’Union Européenne et 150 du Togo y sont attendus. De hauts fonctionnaires togolais et représentants d’institutions internationales seront également présents à ce rendez-vous.