4,6 milliards de F Cfa pour promouvoir la formation professionnelle au Togo

0
898

L’Allemagne et le Togo ont signé vendredi un accord de financement de la phase III du Programme de formation technique et professionnelle et emploi des jeunes. La signature qui porte sur un don de 4,6 milliards de F
CFA est intervenue entre le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya et l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

« A l’instar des deux premières phases du projet qui ont permis de réhabiliter et moderniser douze (12) établissements, la troisième phase vise à améliorer un grand nombre de centres pour renforcer la formation
technique et professionnelle des jeunes », a déclaré le ministre des finances.
au
Les fonds permettront au gouvernement de réhabiliter, d’élargir et de construire des infrastructures pouvant d’appuyer la formation professionnelle et l’emploi des jeunes. Ils permettront également de fournir des équipements et de former les formateurs.

« Les deux gouvernements se sont convenus de mettre un focus très important sur la formation des jeunes. Nous venons d’assister à la troisième phase de la coopération Germano-Togolaise dans le secteur de la formation professionnelle. On va réhabiliter des centres de la formation professionnelle, on va construire aussi et on va mieux les équiper pour que les jeunes puissent utiliser des structures adaptées au moment d’aujourd’hui.

Les fonds permettront de réhabiliter et l’équipement des centres de formation technique et professionnelle de Damé dans le Zio, l’OIC de Notsé, Tchamba, le Lycée d’enseignement technique et d’enseignement professionnelle de sokodé, d’Atakpamé, le centre régional d’enseignement technique et de formation professionnelle de Kpalimé, l’INFA de Tové et sa ferme, le centre international pour le développement agro-pastoral de Baga à Niamtougou, le centre de formation professionnelle de Gando à Mango et un autre centre à dapaong