Au Togo ; la majorité des consommateurs des services de communication sont insatisfaits (ARCEP)

0
187

Les consommateurs des services des opérateurs mobiles et fournisseurs d’internet à domicile sont insatisfaits des prestations. Rapporte l’ARCEP qui a publié mercredi les résultats d’une enquête de satisfaction réalisée sur la période du 30 mai au 17 juin 2022 sur l’ensemble du territoire togolais.

Selon les résultats, ils sont 55% des clients de Togo cellulaire Togo (TGC) et 49% de Moov Africa Togo (MAT) à se plaindre de la qualité des services et de l’indisponibilité des services. 75% pour TGC et 64% pour MAT ont aussi relevé la cherté des services. Globalement, les clients de ces deux opérateurs se sont également plaints des réceptions de messages intempestifs à caractère publicitaire, d’épuisement anormal des forfaits et des délais longs de réparation des dysfonctionnements.

L’insatisfaction relevée par les clients des fournisseurs d’accès internet fixe offrant la fibre à domicile, porte essentiellement sur la cherté des services (78% pour Togo télécoms et 68% pour GVA), les problèmes de qualité des services (40% pour GVA et 32% pour TGT) et l’indisponibilité des services (42% pour GVA et 32% pour TGT).Ces abonnés se sont aussi plaints également « des problèmes de facturation, de l’inaccessibilité des services d’assistance clientèle et des délais de réparation des pannes trop longs ».

A la suite de ce résultat qui épingle les opérateurs, ARCEP exhorte les sociétés à « plus d’investissements pour améliorer la qualité et la disponibilité des services et à davantage faire d’efforts pour la baisse des tarifs, notamment pour les services mobiles qui demeurent toujours parmi les plus chers de la zone UEMOA en entrée de gamme ».