Burkina Faso: verdict du coup d’Etat manqué de 2015 prononcé

0
203
verdict du coup d'Etat au Burkina
verdict du coup d'Etat manqué de 2015 prononcé au Burkina Faso

L’Ex bras droit de l’ancien président Burkinabè, le général Gilbert Diendéré est reconnu coupable dans l’affaire du coup d’Etat manqué de 2015. Condamné pour attentat à la sureté de l’Etat, de meurtre, coups et blessures et incitation à commettre des actes d’indisciplinés.

Le verdict du coup d’Etat manqué de 2015 au Burkina Faso est tombé. Celui qui est considéré comme l’accusé principal, le général Gilbert Diendéré écope de 20 ans de prison.

Le Général Djibril Bassolé, son numéro 2, de son côté est condamné à 10 ans de prison pour trahison dans cette même affaire. 15 à 19 ans de prison, c’est la peine prononcée par le tribunal militaire de Ouagadougou à l’encontre des commandos impliqués dans ce coup d’Etat manqué de 2015.

Ce verdict a été salué par des familles de victimes présentes au tribunal.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

15 + 16 =