CNDH-TOGO : Un bureau transitoire mis en place pour assurer l’intérim

0
568
Yaovi Sronvi, président par intérim de la CNDH

Suite au décès de sa présidente, Mme Nakpa POLO et pour son bon fonctionnement, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a mis en place un bureau transitoire pour assurer l’intérim.

Aux termes du procès-verbal de la plénière datée du 08 septembre dernier, le bureau  transitoire de la CNDH est composé du rapporteur général qui assume l’intérim de la présidence, assisté des deux présidents de sous-commissions en qualité de vice-présidents.  Cet intérim devra permettre le bon fonctionnement de l’institution constitutionnelle en attendant le renouvellement des membres.

De fait, le bureau transitoire est composé comme suit :

  •  Yaovi SRONVIE, président par intérim ;
  • Ohini K. Didi SANVEE, vice-président ;
  •  Afi ATITSO, vice-président.

Pour rappel, les membres actuels de la CNDH  sont arrivés au terme de leur mandat depuis le mois d’avril 2021.