Coalition des 14 : « tous coupables »

0
822
CDPA
Kafui Adjamagbo-Johnson, SG de la CDPA

« Nous sommes comptables devant les populations togolaises, nous ne fuirons pas nos responsabilités », a affirmé vendredi, Brigitte Kafui Adajamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition de l’opposition. Depuis mercredi le regroupement fait face à des défections à son sein. Le Comité d’Action pour le renouveau (CAR) et Togo Autrement ont décidé de suspendre leur participation au regroupement après 18 mois de marche ensemble.

Pour Adjamagbo-Johnson, l’échec de la lutte politique est collectif et non individuel. Elle a annoncé dans la foulée que le regroupement continue les réflexions pour la définition de nouvelles directives pour la suite de la lutte.
« Nous dirons tout ce qui est au peuple. Je comprends que les populations se posent des questions mais l’enjeu c’est l’avenir de tout un pays et il est suffisamment grave pour qu’on ne se précipite par pour parler comme on veut », a-t-elle affirmé.