« Coronavirus » : le ministère de la Santé appelle à la sérénité et à la vigilance

0
524
choléra
Le ministre de la santé Moustafa Mijiyawa sonne l'alerte choléra au Togo

La Chine est frappée depuis plusieurs jours par un virus grippal appelé « Coronavirus ». Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), c’est une maladie grave hautement contagieuse et mortelle. À cet effet, l’organisation invite tous les pays à être en alerte. Au Togo, le ministère de la Santé a immédiatement réagi à travers un communiqué. Celui-ci invite les populations à la sérénité, à une vigilance plus accrue, mais aussi à l’adoption de certains comportements.

Selon le communiqué du ministère, « la maladie proviendrait des fruits de mer (crabes, crevettes, huîtres, etc.) ». Elle se transmet d’une personne à l’autre par des sécrétions nasales et les gouttelettes de salive émises par les éternuements d’une personne malade.

Par ailleurs, le virus se déclenche comme une grippe ordinaire. Mais les symptômes se manifestent par « une fièvre brusque, accompagnée de plusieurs autres signes tels que mal de gorge, toux, difficultés respiratoires, écoulement nasal, fatigue intense, maux de tête, douleurs musculaires, etc. »

Quelques comportements à adopter

Afin de prévenir tout risque, le ministère de la Santé a rappelé quelques précautions à prendre. Celles-ci consistent à se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec des gels hydro-alcooliques ; se protéger, si possible la bouche et le nez avec une bavette ; se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir ou avec le creux du coude avant de tousser ou d’éternuer.

Il faudra également éviter tout contact direct avec des personnes présentant des signes suspects de grippes ou de difficultés respiratoires ; entre autres, bien cuire les viandes, poissons, crabes, escargots de mer et autres fruits de mer avant de les consommer.

En dernier lieu, le ministère demande à toute personne ayant séjourné récemment en République populaire de Chine de contacter les services techniques. Ils sont joignables au 22 22 20 73, ceci pour permettre aux autorités de prendre des dispositions, pour éviter tout risque de contamination.

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze − 7 =