Côte d’Ivoire : le vice-président Duncan démissionne, le président du Sénat testé positif à la COVID-19 est hospitalisé en Allemagne

0
864

La Côte d’Ivoire traverse un moment particulier. Cinq jours après le décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ( RHDP), la présidence ivoirienne a annoncé ce lundi la démission du vice-président, Daniel Kablan Duncan.

«  Après plusieurs  entretiens, dont le dernier a eu lieu le mardi 7 juillet 2020, le président de la République a pris acte de cette démission et a procédé, le mercredi 8 juillet , à la signature d’un décret mettant fin aux fonctions de M. Kablan, en qualité de vice-président de la République, conformément à la constitution, telle que modifiée par la loi constitutionnelle N°2020-348 du 19 mars 2020 » indique le communiqué officiel, lu par Patrick Achi le secrétaire général de la Présidence.

C’est par  une correspondance datée du 27 février dernier, que Kablan Duncan avait rendu sa démission «  pour convenances personnelles ». Selon plusieurs sources, lui et ses collaborateurs auraient été priés  ce jour de vider leurs bureaux à la présidence ivoirienne. L’intéressé lui-même arrivé au palais pour une réunion du conseil des ministres, a dû alors repartir.

COVID 19 :

C’est dans ce contexte qu’on a appris que le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a été testé positif à la COVID-19 et hospitalisé en Allemagne depuis le 03 juillet. «  Monsieur Jeannot Ahoussou-Kouadio poursuit son traitement en Allemagne , où il séjourne et voudrait rassurer l’ensemble de ses concitoyens sur son état de santé considéré comme globalement satisfaisant » indique un communiqué publié par son directeur de cabinet, Simplice Yao Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + quatorze =