Cour suprême : Yaya Abdoulaye a pris fonctions

0
1033
Echange de documents entre l'ancien et le nouveau président

Nommé le 04 décembre dernier à la présidence de la Cour Suprême du Togo, le magistrat Yaya Abdoulaye a pris fonctions ce mardi lors d’une cérémonie de passation de charges au siège de l’institution à Lomé.

Après 9 ans à la tête de la Cour Suprême du Togo, Akakpovi Gamatho, admis à la retraite,  a passé le témoin ce mardi à son successeur Yaya Abdoulaye. Lors de son mot de circonstances, le haut magistrat sur le départ a témoigné toute sa reconnaissance au Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé,  et fait part de son sentiment de devoir accompli.

« Durant mon passage à la tête de cette institution juridique, plusieurs chantiers ont été lancés et projets élaborés, en vue de sa crédibilité et de sa visibilité. La grande partie a connu un aboutissement heureux et d’autres sont encore en cours de réalisation. Je suis heureux de me faire compter parmi les réalisateurs des diverses œuvres  en faveur de la Cour Suprême », a relevé Gamatho. Il a invité ses ex-collaborateurs à œuvrer en synergie et dans la  solidarité avec son successeur afin que les chantiers en cours connaissent d’heureux aboutissements.

Le nouveau président de la plus haute juridiction du pays a félicité son prédécesseur pour le travail abattu depuis 2012, date de sa nomination.  Il a  promis relever les  défis qui se posent à son institution et ainsi  sollicité le concours de tous les magistrats ainsi que celui du personnel de la Cour. Il a par ailleurs témoigné de toute sa gratitude au Chef de l’État pour la confiance placée en lui.

Jusqu’à sa nomination, Yaya Abdoulaye était le premier avocat général près la Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest africain (UEMOA).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 − 10 =