Covid-19 : Léger assouplissement des conditions de voyage à l’aéroport de Lomé

0
765
Covid-19

L’Aéroport International Gnassingbé Eyadema (AIGE) de Lomé a assoupli légèrement depuis le 11 octobre dernier  les conditions d’embarquement et d’atterrissage. Désormais, tout voyageur au départ de Lomé doit présenter les résultats d’un test PCR COVID-19 datant de moins de 07 jours. Ce délai était de 72 heures  depuis la réouverture de cet aéroport il y a deux mois.

L’autorité aéroportuaire annonce par ailleurs que les voyageurs en séjour au Togo ne seront soumis à un nouveau test que si leur séjour excède 07 jours. « Les voyageurs dont le séjour au Togo n’excède pas 7 jours ne sont pas tenus de refaire un nouveau test COVID-19 si leur test à l’arrivée est négatif », informe-t-on.

Dorénavant, les passagers devant embarquer à l’aéroport de Lomé devront  se soumettre à ces  nouvelles dispositions.  « Tout passager qui déroge à cette règle se verra refuser l’embarquement » préviennent cependant les autorités.

Les voyageurs à  destination de Lomé sont invités à installer, à leur arrivée à l’aéroport, l’application mobile « TOGO SAFE », et à la garder active pendant toute la durée de leur séjour ou au moins 30 jours à compter de leur arrivée au Togo.

Notons que deux mois après la réouverture de l’AIGE, seulement une trentaine de personnes  se sont avérées  positives  à la  Covid-19 sur les quelques  15 000 personnes testées.

Découvrir les nouvelles procédures de voyage sur le https://www.voyage.gouv.tg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × deux =