Covid-19 : les conditions requises pour la réouverture des lieux de culte

0
623

La réouverture partielle des lieux de culte au Togo est prévue pour le 17 juillet prochain à 6 h 00. La nouvelle a été communiquée ce vendredi par le ministre de l’administration territoriale. Elle fait suite aux concertations tenues entre le gouvernement et les représentants des confessions et associations religieuses du pays. En raison du contexte sanitaire, notons que les lieux de culte n’ouvriront pas sans le respect de certaines conditions.

Le Gouvernement avait décidé le 20 mars dernier de la fermeture de tous les lieux de culte. Ceci, dans l’optique de contenir la propagation de l’épidémie du Covid-19. Au cours des récentes concertations, les leaders des différentes obédiences religieuses ont plaidé pour la réouverture des lieux de culte avec des propositions de protocoles de mesures barrières à observer.

À cet effet, le communiqué du ministre de l’administration territoriale précise que l’ouverture se fera de façon expérimentale. Pour ce faire, il a été décidé d’un nombre limité de lieux de culte pour chacune des obédiences religieuses que compte le pays.

L’Église catholique, le Conseil chrétien et l’Union musulmane sont autorisés chacun à ouvrir cinq églises et mosquées dans chaque région administrative, et trois chacune par préfecture. Au niveau de la préfecture du Golfe spécifiquement, les entités citées sont autorisées à ouvrir neuf lieux de culte chacune, contre sept pour chacune dans celle d’Agoè-Nyivé.

La Fédération des associations et organisations chrétiennes (FAOC) est quant à elle autorisée à rouvrir 39 églises sur le territoire, à raison d’une par préfecture. Une liste de lieux de culte retenus pour l’expérimentation a par ailleurs été fournie par les responsables religieux. Précisons que la reprise ne concerne pour l’instant que les cultes de journée. Les cultes de nuit, les veillées de prières ainsi que les veillées funèbres sont toujours interdites.

Les autorités convient les fidèles à continuer de prier chez eux. Mais pour ceux désireux de se rendre dans les lieux de culte désignés, n’oublions pas que le respect scrupuleux des mesures reste en vigueur. Seuls les résultats de l’expérimentation permettront de décider soit de retarder davantage ou de rouvrir définitivement les lieux de culte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 − 2 =