Défense et sécurité : les parlementaires togolais et français explorent des pistes de collaborations

0
967

Une délégation du groupe d’amitié France-Togo séjourne depuis lundi au Togo. Conduite par sa présidente Aude Bono-Vandorme, la délégation s’est entretenue ce mercredi avec la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise, Yawa Djigbodi Tsègan.

Signe d’une bonne relation d’amitié entre les deux pays, les questions relatives à la coopération et aux bonnes pratiques parlementaires ont été abordées au cours des échanges.

« Je tiens d’abord à dire tout l’honneur que nous avons d’avoir été reçus par Mme la Présidente de l’Assemblée nationale. Nous avons été chaleureusement accueillis depuis le début de la semaine, et nous sommes vraiment très heureux de pouvoir participer aux échanges et aux gages d’amitié que nous pouvons avoir vis-à-vis de ce beau pays le Togo », a confié Aude Bono-Vandorme au sortir de l’audience.

A l’issue de cet entretien, la délégation du groupe d’amitié France-Togo a eu des séances de travail avec les députés togolais. Plusieurs sujets d’intérêt commun entre les deux pays ont été évoqués.

« Nous avons évoqué des sujets de défenses et de sécurité. Nous avons aussi parlé de la représentativité des femmes au sein de nos deux assemblées nationales, ainsi que leur fonctionnement pour voir les points communs et les bonnes pratiques à partager », a indiqué Aude Bono-Vandorme.

Au cours de ces séances de travail, les questions relatives à la santé, l’éducation et à la jeunesse ont été aussi évoqué. Sur lesquels les deux parties se sont convenues de travailler.

« Les sujets que nous avons abordés sont des questions parlementaires : santé, sécurité, défense, toutes les thématiques sur lesquelles nous travaillons. Et puis, nous avons convenu de travailler ensemble pour échanger, pour progresser afin que chacun puisse profiter du bien de notre parlement. C’est un sursaut exceptionnel d’amitié et d’engagement pour la dynamique des relations d’amitié entre nos deux pays », a déclaré la présidente du groupe d’amitié France-Togo à l’issue des travaux de ce jour.

La délégation du Groupe d’amitié France-Togo qui boucle son séjour le 3 décembre multipliera des séances de travail avec les députés togolais en vue entre autres du partage des bonnes pratiques parlementaires et du renforcement des liens d’amitié entre les deux parties.