Demande de passeport en ligne au Togo : démarches à suivre

0
216

Le 15 juin dernier, le gouvernement a officialisé l’opérationnalisation de la plateforme service-public (www.service-public.gouv.tg), à partir de laquelle les demandes de passeport ordinaire et de service, de carte de séjour, de raccordement à l’électricité basse tension et de permis de construire se font désormais. Dans un récent communiqué, la Direction Générale de la Documentation Nationale (DGDN) informe la population notamment les demandeurs de passeport d’effectuer les formalités requises en ligne avant d’arriver dans ses locaux.

La première étape de la demande consiste à remplir un formulaire en fournissant des renseignements sur son identité, lesquels seront vérifiées et traitées par les services de la DGDN communément appelé service passeport.  En cas de constat de défaut de conformité d’une information fournie, la direction renvoie sur le compte du demandeur, une notification en vue de la correction de l’inconformité.

Vient ensuite la deuxième étape qui est celle du paiement (30000 FCFA) qui se fait via Flooz, Tmoney. Cette phase conduit à la troisième où le demandeur télécharge et imprime le formulaire de demande de passeport qui comporte l’ensemble des informations communiquées.

Une fois ces différentes phases effectuées avec succès, le requérant se rend à la DGDN les jours de dépôt (lundi, mercredi et vendredi), muni du formulaire imprimé, ainsi que de toutes les pièces à fournir. A la suite du dépôt physique, par SMS et e-mail, il recevra des informations relatives à l’avancement du traitement de son dossier et  la date du retrait de son document.

Notons que le lancement de ce portail au profit des citoyens demandeurs de divers document administratifs, s’inscrit dans la politique gouvernementale de dématérialisation à l’horizon 2025 de 20 services publics par la digitalisation de 75% des démarches administratives.

Selon la ministre de l’Economie numérique et de la Transformation digitale, Cina Lawson, outre les 4 demandes qui s’effectuent sur la plateforme, « d’autres démarches administratives publiques seront intégrées au portail au fil des mois, en priorisant les démarches couramment effectuées par les citoyens et entreprises ».