Démarrage ce samedi des luttes Evala

0
196

Les regards sont focalisés  depuis ce samedi sur la préfecture de la Kozah au Nord-Togo.  Et pour cause, l’édition 2019 de la traditionnelle lutte des « Evala » s’y déroule. Pendant près de huit jours, cette tradition du peuple Kabyè rassemblera de jeunes lutteurs de la tranche d’âge comprise entre 18 et 20 ans, autour des arènes. Ils vont rivaliser d’adresse, de souplesse, de force physique et d’endurance pour la grande joie, d’abord de leurs familles et ensuite de leurs camps respectifs. C’est également l’occasion pour les filles et fils du pays Kabyè de puiser à la source ancestrale. Les luttes Evala constituent un rite initiatique séculaire et prépare les jeunes à faire leur entrée dans la classe des adultes. Le ton a été donné à Pya par le chef de l’Etat  Faure Gnassingbé.

À la fin de cet exercice physique et d’endurance, étape des préliminaires, c’est le village de Lao Haut qui l’a emporté par 27 contre 16 pour Lao Bas chez les initiés (évala). Chez les jeunes lutteurs et non-initiés (ahoza), c’est le Bas qui l’a emporté par 16 contre 14 pour le Haut poussés par la foule venue nombreuse.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 + 10 =