Des cas d’oreillons détectés au nord Togo

0
202

Le ministère togolais de la santé a annoncé ce mardi 25 octobre 2022 à travers un communiqué, la détection des cas d’oreillons dans le nord du pays, précisément dans la région des savanes. Selon la note officielle, ces cas sont enregistrés « chez des enfants d’âge scolaires ».

A ce jours « aucun décès n’est enregistré », précise le communiqué. Par ailleurs, le ministre de la santé Moustafa Mijiyawa, appelle la population à la vigilance et informe que « la maladie, habituellement bénigne, peut entraîner de nombreuses complications en cas d’immunité faible ».

La maladie se manifeste par un gonflement apparaissant en avant d’une ou des deux oreilles, avec des difficultés à mâcher et à avaler, une fièvre modérée, et des maux de tête.

Pour se prévenir, le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins invite la population à l’observation régulière des mesures hygiéniques, notamment se laver régulièrement et soigneusement les mains à l’eau et au savon, ou avec des solutions hydroalcooliques, couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir ou avec le creux du coude avant de tousser ou d’éternuer, puis jeter immédiatement le mouchoir dans une poubelle, tout en évitant de cracher sur le sol.