Des œuvres de Daté Kodjo Amouzou qui transportent au-delà de la porte

0
799

« Au-delà de la  porte», c’est le thème général retenu par l’artiste plasticien Daté Kodjo AMouzou pour son exposition d’œuvres d’art qui a cours du 09 décembre 2021 au 16 janvier 2022 à l’hôtel Onomo de Lomé. Un travail minutieusement accompli qui traduit beaucoup de choses.

« Au-delà de la  porte», explique l’artiste, véhicule un message particulier avec plein de sens. « C’est juste pour dire de faire chaque chose bien, d’aller au-delà des attentes inattendues pour que les gens soient surpris », a commenté Daté Kodjo Amouzou. Selon lui, l’univers est rempli de beaucoup de choses qui échappent à l’esprit humain. « Il y a des choses dans l’univers que nous ne remarquons pas vraiment. C’est un peu ce que j’ai essayé de montrer à travers mes œuvres », a-t-il précisé.

En effet, pour atteindre ses objectifs, l’artiste a fait le choix de l’abstraction en empruntant un peu au tachisme et à l’expressionnisme. Il a utilisé de l’huile sur toile  en réalisant 44 œuvres qui vont de 4 m à 20 cm2 dont les prix varient de 150 mille à  7 millions FCFA.

Par ailleurs, invités, membres de famille et personnalités publiques étaient présents ce jeudi à la soirée de vernissage. Eric Wonanu, artiste, est parmi les convives. « C’est des œuvres originales, abstraites, bien alignées, bien soignées, bien présentées avec une ambition professionnelle qui est très intéressante.  Il n’a pas inventé l’abstrait mais il a une démarche personnelle là-dessus. Ce qui fait quand on regarde, on se dit ah ! Ça c’est du bon travail très coloré, très vivant. », a-t-il apprécié.

Né un 13 novembre 1989, Daté Kodjo Amouzou est d’abord un grand rêveur, un incurable afro-optimiste  qui cultive dans sa démarche artistique cet affect pour le vivre ensemble. Il prévoit dans les mois prochains des expositions à l’extérieur du pays notamment à Dakar, en Italie, une en France et à Cotonou.