Le Togo améliore son indice de développement humain (PNUD)

0
516
développement humain
Illustration, Photo Dr

Selon le rapport mondial sur le développement humain du PNUD, le Togo poursuit lentement mais surement son progrès. Ce rapport, présenté à Bogota en Colombie le 09 décembre dernier, précise aussi que des efforts restent à faire.

Selon le rapport mondial sur le développement humain, l’indice  de développement humain au Togo a progressé de 26%. Il est passé de 0,405 à 0,513 entre 1990 et 2018. Quant à l’espérance de vie dans le pays, elle s’est nettement améliorée. 4,9 années de plus. Conséquence immédiate : « un enfant en âge d’aller à l’école au Togo peut escompter faire 12 années d’études soit 5 années de plus qu’en 1990 » souligne le rapport. S’agissant des revenus, ils se sont aussi améliorés passant à 22, 4% sur la même période.

Quelques points d’ombre à noter

Le point d’ombre au tableau des performances du Togo en matière du développement humain fait allusion aux  inégalités. Celles-ci sont liées aux femmes en particulier. La valeur de l’IDH des femmes est de 0,459 alors que celle des hommes est de  0,561. Néanmoins, le rapport souligne que c’est encore possible de rectifier le tir. Il va falloir « agir sans plus tarder avant que les déséquilibres du pouvoir économique ne laissent prendre racine la dominance politique ».

Quelques recommandations

De ce rapport, il ressort des recommandations édifiantes. Il encourage l’adoption de politiques au-delà de la simple question des revenus et, plus d’investissement dans le capital humain durant toute la vie. Des recommandations d’ores et déjà prises en compte avec le plan national de développement ; précisément en son axe 3 qui entend  consolider le développement social et renforcer les mécanismes  d’inclusion sociale.

 

Bassane RAMINA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 + dix-huit =