Dr Ock Soo Park soigne la jeunesse avec « le Mind Education » et « la maîtrise de soi »

0
263

Le pasteur sud-coréen, Dr. Ock Soo Park, fondateur de l’International Youth Fellowship (IYF), est à Lomé.  d Le Révérend a  animé une conférence de presse  le 07 novembre dernier  où il a exposé deux recettes qu’il utilise pour soigner les maux qui minent la jeunesse.

Dr Ock Soo Park  n’est pas  magicien. Pour soigner les maux de la jeunesse, il utilise deux recettes : «  le Mind Education » ou « l’Education au changement de mentalité » et «  la Maîtrise de soi ».

La première, explique-t-il, aide à réfléchir pour affronter les problèmes quotidiens.  «Beaucoup de jeunes aujourd’hui agissent sans réfléchir. Quand ils le font, la différence est visible » soutient-il. Il narre  l’aventure d’un cultivateur sud-coréen. L’homme est spécialisé dans la culture du melon jaune qui lui permet de gagner jusqu’à 500 000 000 de FCFA par an.  Arrivé à un moment, les plantes au lieu de continuer par pousser des fruits commencent par sécher et le cultivateur ne comprenait plus rien.  Mais curieusement, à côté de son champ,  il y avait un champ de citrus qui poussaient bien. « Il a donc comparé le melon jaune avec le citron. Il se rend compte qu’il y avait une grande différence. La racine du citrus est grosse alors que celle du melon est mince. Il pensait que le changement provenait de la racine.  Alors,  il a utilisé des engrais pour fortifier la racine du melon mais cela n’a pas changé grand-chose  », raconte le Sud-Coréen.

C’est alors qu’il a encore réfléchi de nouveau et a commencé par mettre ensemble les semences du melon jaune et  celles du citrus. Le cultivateur a, par la suite, greffé la tige du citrus à celle du melon jaune. Un grand changement a été opéré. « Avant le melon jaune ne portait le fruit que trois fois. Avec la nouvelle stratégie, la racine porte le fruit 5 à 6 fois par an.  La récolte a augmenté et il a commencé par partager l’expérience avec d’autres paysans », révèle  le Révérend. En réalité souligne-t-il , ce genre  de choses vient  de la réflexion. « Il y a beaucoup de différences entre travailler avec ou sans réflexion » soutient-il.  « Si les jeunes arrivent à mieux réfléchir,  cela apportera beaucoup de changements dans leur vie », conseille-t-il.

La seconde recette,  « La maîtrise de soi »,  est très importante pour amener les jeunes à contrôler leurs  désirs,  selon le Dr Ock Soo Park.  C’est faute de cela, dit-il, que beaucoup d’entre eux deviennent des drogués, alcooliques… « A partir de leur enfance, on doit leur apprendre à se maîtriser. Il faut parfois arriver à leur refuser certaines choses par rapport à leur désir pour fortifier la maîtrise de soi chez eux », relève le fondateur de IYF.

Au cours de son séjour, le Sud-Coréen s’entretiendra avec le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé et la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tségan. Il est aussi prévu à son agenda, un forum avec les leaders chrétiens autour du thème : « Retour à la Bible». Avant le Togo, l’homme de Dieu a séjourné au Kenya, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

6 + 17 =