Drépanocytose : L´ONG CARING FOR ALL lance un appel au dépistage

0
233
Drépanocytose
Conférence de presse de l´ONG CARING FOR ALL

Aujourd’hui 19 juin, c’est la journée internationale de la drépanocytose. C’est une maladie génétique héréditaire du sang et c’est la plus répandue dans le monde. Dans le cadre de cette journée, l’ONG CARING FOR ALL a rencontré la presse ce vendredi à Lomé. Il s’agissait pour les responsables de l’ONG de porter un message de sensibilisation et d’invitation au dépistage de cette maladie. 

À ce jour, il n’est pas encore possible de guérir de la drépanocytose, mais il est possible de l´éviter. Étant donné que c’est une maladie héréditaire, il suffit de se faire dépister. Dans le cadre de cette journée, le message de CARING FOR ALL visait spécifiquement les togolais et togolaises en âge de procréer. Ces derniers sont conviés à s’informer sur les dangers de cette maladie. Mais surtout, à faire le test d’électrophorèse.

La drépanocytose est une maladie dont les manifestations sont nombreuses et variables d’une personne à l’autre. Elle peut se déclencher chez les nourrissons tout comme chez les jeunes adultes. Elle se manifeste souvent par une anémie ; une sensibilité aux infections ; des crises douloureuses causées par une mauvaise circulation sanguine et par le manque d’oxygénation des tissus (surtout les os).

Selon le docteur Hezouwè Magnang, directeur du Centre National de Recherche et des Soins aux Drépanocytaires (CNRSD) « Au Togo, des données hospitalières estiment que 4 % de la population serait porteur des formes symptomatiques de la drépanocytose. Et environ 16 % seraient porteurs du gène responsable de la maladie ».

Drépanocytose
Catherine Stone, présidente l´ONG CARING FOR ALL

Il est possible de soulager les douleurs causées par la maladie et de prévenir au mieux les complications avant qu’elles surviennent. Mais cela passe par un dépistage rapide et préventif.

Pour Catherine Stone, présidente l’ONG CARING FOR ALL « il était donc important pour marquer cette célébration d´insister sur la sensibilisation. Les jeunes doivent se faire dépister avant de faire le choix de leur partenaire. Même quand on est malade, on peut toujours avoir une vie presque normale à condition d´adopter une hygiène de vie appropriée ».

Notons que l’ONG CARING FOR ALL est une association à but non lucratif basée aux Etats-Unis et présente au Togo pour apporter son soutien aux personnes démunies, déshéritées et sans voix. Elle se veut être la porte-parole des orphelins, des maltraités, des enfants atteints de maladies génétiques, entre autres, la drépanocytose.

 

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × 5 =