Droits de l’Homme et genre: des acteurs locaux formés à Kpalimé

0
278
droits de l'homme
Des acteurs locaux formés sur l'approche basée sur les droits de l'homme et le genre

Dans le cadre du projet dénommé « plateforme de dialogue communautaire pour le développement local et la cohésion sociale », un atelier de formation s’est ouvert ce jeudi à Kpalimé. C’est une action du ministère en charge des droits de l’homme et celui de l’action sociale; avec l’appui financier du PNUD.

Ce projet cible 20 communes et permettra d’avoir un cadre de dialogue inclusif sur la cohésion sociale et le développement local. Tous les acteurs à cette formation sont appelés à intégrer les différentes approches dans leurs planifications.

L’approche basée sur le genre, l’équité, et l’égalité de genre est nécessaire pour l’atteinte de l’ODD 16. D’ailleurs le PND du Togo entend œuvrer au renforcement de la cohésion sociale, à l’amélioration de la gouvernance locale.

La formation de Kpalimé vise aussi à doter les bénéficiaires des compétences nécessaires pour une participation de toutes les populations dans la gouvernance locale. 

Bassane RAMINA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit + 11 =