Ebola en RDC : Antonio Guterres sollicite le soutien financier des Etats pour freiner l’épidémie

0
191
Ebola
Ebola: Antonio Guterres sollicite le soutien financier des Etats

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a effectué ce dimanche une visite de solidarité dans le territoire de Béni au nord de la République Démocratique du Congo, une zone en proie à l’insécurité et à l’épidémie d’Ebola.

A l’occasion de cette visite qui l’a conduit à Mangina, où la maladie a fait plus de 2 000 morts, selon les derniers décomptes, Antonio Guterres a lancé un appel à la population à se faire dépister et soigner dès les premiers symptômes de la maladie afin d’éviter de
nouvelles contaminations.

Au Centre de traitement d’Ebola (CTE), Antonio Guterres, a salué à travers une paroi transparente des patients suspectés de contracter Ebola. Au personnel soignant, il a lancé un message d’encouragement et salué le travail déjà abattu. « Merci infiniment pour le travail
exceptionnel que vous faites. Et félicitations parce que les choses sont en train de s’améliorer », a-t-il déclaré.

Soucieux de trouver une solution définitive à ce mal, le secrétaire générale de l’ONU a lancé à la communauté internationale un appel  de mobilisation financière, vu le retard des Etats à débloquer les fonds promis. « Les financements promis jusqu’à la fin de l’année
correspondent plus ou moins aux besoins en matière de lutte contre Ebola. Mais seulement, 15% ont été versés jusqu’à présent. Cela veut dire qu’il y a un problème de liquidité dans la réponse qui est extrêmement sérieuse ».

Le cap des 2000 morts dans l’épidémie d’Ebola en RDC a été franchi le vendredi 30 août dernier.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × trois =