Entrepreneuriat : le FAIEJ et la CNEJ posent les bases d’un système de mentorat efficace

0
939
La rencontre permettra de définir le cadre organisationnel de l’activité du mentorat au Togo

Les jeunes entrepreneurs togolais pourront bénéficier, dans les prochains jours, d’un système de mentorat efficace. Le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et la Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ) ont pris l’initiative de poser les bases d’un système de mentorat répondant aux normes et régit par des principes.

Un atelier réunit ce jour à Lomé jeunes entrepreneurs, responsables de cabinets et incubateurs accompagnant les jeunes, associations d’entreprises et structures impliquées dans le mentoring. La rencontre permettra de définir le cadre organisationnel de l’activité du mentorat au Togo.

« Nous avons un système d’accompagnement des entrepreneurs à plusieurs niveaux, mais l’activité du mentorat n’est pas encore assez élaboré et il n’existe pas encore un cadre professionnel adopté à l’unanimité et pouvant favoriser une synergie d’actions pour de meilleurs résultats(…). Le présent atelier s’est fixé comme objectif de faire un état des lieux de l’environnement du mentorat au Togo, d’améliorer et de valider un guide de déontologie qui servira de feuille de route à tous les acteurs impliqués dans cet exercice », a indiqué la Directrice Générale du FAIEJ, Sahouda Gbadamassi-Mivedor à l’ouverture de l’atelier.

Un code de déontologie portant mentoring au Togo devra ainsi être amendé et validé à l’issue de l’atelier par l’ensemble des acteurs impliqués dans le mentoring.

Le mentoring est un système de coaching par lequel les « mentors », généralement, des chefs d’entreprises ayant réussi, offrent une prestation de conseil aux jeunes promoteurs. Cet accompagnement couvre une multitude de volets : du management de leurs entreprises à la création des opportunités d’affaires en passant par le développement personnel du jeune entrepreneur chef d’entreprise.

 

Charles Kolou