Examen du projet de rapport général de la CENI à kpalimé

0
867
CENI
Tchambakou Ayassor, Président de la CENI

La CENI examine depuis lundi, son rapport général d’activité. Une fois, adopté, ce rapport sera présenté aux autorités togolaises. Ce sera la fin de mission pour l’équipe dirigée par Tchambakou Ayassor. Elle a eu en charge l’organisation des élections municipales. Les membres de la Commission électorale nationale indépendante sont à Kpalimé pour l’exercice.

A Kpalimé, la CENI examine le rapport général concernant le déroulement des élections des conseillers municipaux des 30 juin et du 15 aout 2019. La rencontre  est ouverte ce lundi par le président de l’institution, Tchambakou Ayassor ; en présence des membres de la CENI et des institutions de la République.

Pour le président de la CENI, l’aboutissement heureux du processus électoral est le fruit d’une parfaite symbiose entre tous les acteurs. Ce qui a permis de renforcer les acquis de la mise en œuvre de la politique de décentralisation lancée par le gouvernement.

La rencontre de travail pour l’adoption du projet de rapport général se tient au moment où se profile à l’horizon les perspectives les élections présidentielles de 2020. Pour le président de la CENI, c’est « un autre défi à relever avec la même détermination ».

Et de poursuivre : « il est bien évident qu’aucune institution ne saurait avancer sans sacrifice, sans le respect des règles qu’elle s’est établie, et encore moins, sans la poursuite constante de la recherche de plus de qualité, et d’efficacité ».

Au cours des travaux, il s’agira de ressortir les points saillants des multiples opérations, relever les difficultés rentrées et formuler des recommandations en vue d’améliorer les prochaines échéances électorales

 

Bassane RAMINA