Faure chez Ali Bongo : “J’ai été soulagé et rassuré de le voir en pleine forme”

0
245

Le Président de la République Faure Gnassingbé a effectué une visite de quelques heures ce mardi au Gabon auprès de son homologue, Ali Bongo. Lors d’un tête-à-tête, les deux dirigeants ont exprimé leur volonté commune de renforcer les relations de coopération bilatérale entre le Gabon et le Togo. Une volonté qui s’appuie sur l’intensification des échanges entre Libreville et Lomé au cours de ces dernières années.

Tout en se félicitant de l’excellence des relations entre les deux pays, et soucieux du développement de leurs sous-régions respectives, l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest, les deux dirigeants de ces nations sœurs et amies, aux liens historiques aussi anciens qu’étroits, ont, entre autres sujets, abordé les questions de développement économique et de coopération en matière sécuritaire.

A cet égard, ils ont évoqué l’état d’avancement des engagements contenus dans la déclaration de Lomé adoptée lors du Sommet conjoint de juillet 2018. Des engagements, dont l’objectif était la création des conditions d’une paix durable et d’un environnement sécurisé dans l’espace commun aux deux sous-régions. Ces résolutions ont été prises au moment où leurs Excellences Faure Essozimna Gnassingbe, Président de la République togolaise, ancien Président en exercice de la CEDEAO, et Ali Bongo Ondimba, Président de la République gabonaise et Président en exercice de la CEEAC, co-présidaient le Sommet conjoint des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Lors d’une conférence de presse, le Président de la République togolaise, s’est réjoui des retrouvailles avec son homologue gabonais. « J’étais impatient de le revoir. J’ai été soulagé et rassuré de le voir en pleine forme », a-t-il déclaré.
La récente visite du numéro un togolais remonte à l’an dernier.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 − quatre =