Festival Fafa Slam 2019 : parole de paix pour soigner des maux

0
763
Festival Fafa Slam
Une session pratique du Festival Fafa Slam

Aujourd’hui 21 septembre, c’est la journée internationale de la paix. En prélude à cette célébration, la deuxième édition du « Festival Fafa Slam » se tient depuis le 16 septembre à Lomé. Festival de promotion du plurilinguisme, de la paix et du numérique; cette édition entend œuvrer autour de la thématique : « élection en paix, pour que les élections en Afrique en 2020 se déroulent bien ». Evénement meublé de travaux pratiques suivis d’ateliers avec pour ambitionne de soigner avec des mots, les maux de la société.

Le festival Fafa Slam se déroule en deux phases. La première qui s’achève avec la célébration de la journée internationale de la paix, s’est voulue beaucoup plus pratique. Elle a offert un cadre d’échanges et de formation aux artistes slameurs, autodidacte pour la plupart. Le but était d’outiller ces artistes pour qu’ils soient des porte-voix et que leurs œuvres véhiculent un bien collectif, la PAIX.

La thématique de la paix ; comment constituer son dossier artistique ; l’écriture plurilinguisme ; l’occupation et la maitrise de l’espace scénique étaient entre autres les quelques ingrédients au menu des échanges.

Festival Fafa slam
Festival Fafa slam, avec des « paroliers » en formation

A l’origine de ce festival, le slameur Momo Kankua et la structure ‘‘Slam is Love’’. Celui-ci, en collaboration avec plusieurs artistes nationaux, ambitionne faire découvrir le Slam aux paroles de paix en français, mais aussi en éwé, l’une des langues locales du Togo.

La deuxième phase du festival connaîtra la présence de slameurs internationaux tels que Nasser Al-Qalam du Bénin et St Issac du Niger. Celle-ci sera marquée par un atelier en art numérique et une exposition poétique.

A savoir, la deuxième phase du festival Fafa Slam se tiendra du 1er au 4 novembre 2019, dans le cadre du novembre numérique à l’Institut Français de Lomé du Togo.

 

Clément Gado