FIHA 2022 : Un concours pour imaginer la ville d’Aného dans le futur

0
265
Vue d'Aného

Le Festival d’Aného organisé depuis quelques années par La Fondation Aquereburu & Partners se mue en un Festival International d’Histoire d’Aného avec à la clé plusieurs innovations dont un concours. Placé sous le thème « Aného, la ville du futur », le concours lancé le 03 aout dernier offre une plateforme pour les créateurs dans les domaines de la Littérature, de la Musique et des Arts visuels numériques pour partager leurs rêves à travers des créations originales. Spécifiquement, il s’agit à travers ce concours d’imaginer à quoi ressemblerait la ville d’Aného dans le futur en s’inspirant de toute son histoire.

« L’objectif du concours artistique est de susciter la réflexion des artistes sur la ville de demain (Aného dans le futur) et d’optimiser leur engagement dans la construction de cette ville rêvée », précise les organisateurs.

Le présent concours créatif est ouvert aux artistes des deux sexes dans trois disciplines artistiques dont la musique, la littérature et les arts visuels numériques.

La meilleure œuvre de chaque catégorie à l’issue de l’évaluation du jury et des votes du public recevra un prix d’un montant de 500 000 FCFA.

Spécifications techniques des œuvres à présenter

Les postulants devraient se conformer à diverses spécifications techniques. Pour la catégorie de la musique, les œuvres doivent être en audio et d’une durée maximale de trois (3) minutes, réalisées en pleine liberté technique et stylistique et répondant aux critères d’originalité (harmonie, mélodie, rythme). L’œuvre devra être présentée sur un support numérique.

S’agissant de la discipline Littérature, l’œuvre doit être une nouvelle portant sur le thème du concours. La création devra tenir sur 10 pages minimum, en langue française et de police d’écriture « Times New Roman » avec une taille 12, et un interligne de 1,5. De même, la première page de l’œuvre doit comporter les nom et prénoms du candidat, le titre de la nouvelle, et une adresse courriel (e‐mail).

Les arts visuels numériques à soumettre doivent par contre être des créations vidéo originales racontant une histoire réelle (un documentaire) ou imaginaire (une fiction) en l’inscrivant dans le futur. Les films vidéo doivent être envoyés sous format MP4, entre 5 et 15 minutes maximum (générique compris s’il y en a), avec une taille de 25 Mo maximum. Les vidéos doivent avoir une résolution convenable en HD (au minimum 640 x 480 pixels, au mieux 1920×1080 pixels) et être compatibles à la diffusion sur différents supports numériques (écran, téléphone, projecteur, etc.). De plus, la ou les personne(s) ‐ physique(s) et/ou morale(s) mise(s) en avant dans la vidéo doit (vent) avoir donné son (leur) accord pour la prise d’image ainsi que sa diffusion sur Internet et pour les conditions d’exploitation relatives au concours.

Chaque candidat proposant une œuvre doit fournir à la soumission des informations personnelles, dont le nom et prénom, une adresse postale, une adresse électronique (email) et surtout un numéro de téléphone. Une courte biographie (3 ou 4 lignes), une photo d’identité du candidat, un descriptif de l’œuvre doivent aussi être joints à la candidature.

La sélection des œuvres sera effectuée par un jury composé d’artistes, de personnes ressources et des partenaires du concours, selon entre autres critères la qualité, la pertinence des messages en liens avec le thème, l’originalité, le respect des normes, et l’impact émotionnel, intellectuel ou social des productions. Les dossiers des candidats doivent être envoyés par courrier électronique sous à l’adresse suivante : concoursfiha@festivals‐aneho.com avant le 20 septembre 2022 à minuit.

De l’engagement des candidats

En soumissionnant au concours, tout participant accepte que son ou ses œuvre(s) soit(‐ent) publiée(s) sur les réseaux sociaux.

De même, les gagnants acceptent par avance, sans qu’ils puissent prétendre à aucune contrepartie, ni indemnité de quelque nature que ce soit, la publication éventuelle, sur tout support, de leur nom, prénom et/ou ville de domicile et des images des œuvres sélectionnées sur tous les canaux de communication du Festival, de la commune des Lacs 1 ou des partenaires.

Les artistes sélectionnés s’engagent aussi à céder les droits d’exploitation de leurs œuvres dans le cadre des présentations qui seront faites ainsi que des diffusions en ligne et par l’intermédiaire de partenaires de manière continue.

Zoom sur FIHA, le rendezvous annuel d’Aného

Le Festival international d’Histoire d’Aného (FIHA) qui se déroulera cette année pendant 3 jours se veut une tribune pour les historiens, géographes, journalistes, écrivains, chercheurs, philosophes, artistes, gastronomes et intellectuels qui s’intéressent aux sociétés humaines et à leurs longues histoires.

A travers des conférences, ateliers et table‐rondes prévus à l’agenda, le FIHA permettra à la ville historique d’Aného de revisiter les enjeux sur les diversités.

« Le FIHA sera aussi une grande fête pluridisciplinaire où de différents espaces regrouperont une grande variété de supports et de domaines d’expression. Du numérique à la littérature, de la culture à la gastronomie : l’histoire sera partout présente ! », promettent  les organisateurs.

De fait, le Festival international d’Histoire d’Aného (FIHA), se veut une belle opportunité pour les populations de manifester leur fierté et leur vif et ardent attachement à leur histoire.

Le Festival sera marqué cette année par des expositions, des spectacles, et des concerts. Ce rendez-vous d’Aného se présente aussi comme un lieu de découverte, d’apprentissage, de divertissement et d’échanges multiformes. Les visiteurs auront l’opportunité unique de découvrir la ville sous un nouveau jour.