Fogan Adégnon dit « non » à la marche des « Forces vives Espérance »

0
999

Le contre-amiral Fogan Adégnon, maire de la ville de Lomé a interdit jeudi la marche projetée  sur le 1er juin par le mouvement «  les forces vives Espérance pour le Togo » du père Afognon.  D’après le maire,  l’Association du prélat  n’a pas de base juridique.  « J’ai l’honneur de porter à votre connaissance qu’après vérification, votre association ne dispose pas de base juridique légale » ,  écrit le maire de la ville dans sa lettre au coordonnateur  du mouvement.

Forces vives « Espérance pour le Togo »  par cette marche voulait «  dénoncer la restriction du droit de manifester au Togo, résultat des récentes décisions gouvernementales ».