Gabon : Rose Christiane Ossouka Raponda, la femme qui a pris la tête du gouvernement

0
536
Rose Christiane Ossouka Raponda
Rose Christiane Ossouka Raponda (image DR)

Rose Christiane Ossouka Raponda est depuis le jeudi 16 juillet dernier, la première femme à diriger un gouvernement au Gabon. Par décret, elle a été nommée par le président Gabonais Ali Bongo Ondimba. À 56 ans, Mme Ossouka Raponda succède à Julien Nkoghe Bekalé, qui dirigeait le gouvernement depuis janvier 2019.

Selon la présidence gabonaise, la nouvelle cheffe du gouvernement aura pour « mission, entre autres, d’assurer la relance économique et l’accompagnement social nécessaires en raison de la crise mondiale liée à la covid-19 ». Cette dernière, économiste de formation, est diplômée de l’Institut gabonais de l’économie et des finances avec une spécialisation en finances publiques.

Notons qu’en 2014, Rose Christiane Ossouka Raponda devenait également la première femme élue maire de la capitale, Libreville. Deux ans auparavant, elle faisait son entrée au gouvernement en occupant le poste de ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique.

Avant sa nomination à la tête du gouvernement, elle était ministre de la Défense depuis 19 mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 4 =