Gilchrist Olympio, confirmé Chef de l’opposition Togolaise

0
823

Gilchrist Olympio, leader de l’Union des forces du Changement (UFC) a été confirmé nouveau Chef de fil de l’opposition Togolaise. Le décret de reconnaissance lui a été remis par le ministre de l’administration territoriale selon les dires du député élu Grand Lomé, Gaétan Ahoomey-Zunu.

Ce poste précédemment occupé par le leader de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, un ex-cadre de ce parti confère à son occupant des droits et devoirs. Il a rang de président d’institution selon le protocole d’Etat et donc, dispose des avantages pécuniaires et matériels.

Il a aussi des obligations notamment veiller entre autres, à préserver l’intérêt supérieur de la nation dans le cadre de ses activités, à se conformer aux devoirs citoyens et républicains et participer aux manifestations publiques officielles auxquelles il sera invité.

L’UFC, le parti de Gilchrist Olympio a sept députés à l’Assemblée nationale et devient la première force politique de l’opposition du pays.