GVA-Togo améliore l’accès à la fibre à domicile

0
491
GVA TOGO ARMAND SATO
Armand Sato, DG de GVA Togo

Le rapport sur les tarifs des voix et data rendu public ce 3 février par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP-Togo),   confirme la cherté des prix au Togo sur plusieurs segments,  comparativement aux pays de l’UEMOA.  Cependant, l’ARCEP note des avancées sensibles en matière d’accès mais aussi de coûts sur des offres comme la fibre à domicile (FTTH), grâce notamment à GVA-Togo.

Le Togo, sur les offres de fibre à domicile,  améliore sensiblement ses offres. Ce, principalement avec des offres plus accessibles aux ménages, PME/PMI et progressivement pour les grandes entreprises consommatrices de débits plus élevés. Le fournisseur d’accès internet GVA a ainsi permis au pays de se classer  parmi les tarifs les plus bas grâce à l’offre de 10 Mbps  à 15 000 F CFA , souligne le rapport de l’ARCEP-Togo. Ainsi, 38,5% des consommateurs togolais ont accès à cette offre.

En entrée de gamme, le Togo se situe parmi les tarifs les plus bas grâce à l’offre de 10 Mbps de GVA à 15 000 F CFA (38,5% des consommateurs togolais sont concernés par cette offre) – Source: ARCEP-TOGO

Un autre point positif : les tarifs des offres comprises entre 25 MBps et 50 Mbps sont dans la moyenne régionale. Là encore GVA, tout comme Togo Telecom,  pratique des prix mettant  les offres du Togo  dans la moyenne de celles des autres  pays de la sous-région. Idem  pour les autres offres haut de gamme (offres entre 50 et 100 Mbps).

Les services mobiles, les plus chers

Les offres voix et data mobiles  sont parmi les offres les plus chères, de manière générale, comparativement aux autres pays de l’UEMOA. De fait, l’ARCEP précise  dans son rapport qu » « en conclusion, pour les offres fibre à domicile (FTTH), les tarifs au Togo s’inscrivent dans la moyenne régionale, quoique le tarif pour les 100 Mbps dépasse de 15 000 Fcfa, le tarif le plus bas de la zone ».