Hadj 2020 : suspension du pèlerinage à cause du Covid-19

0
1071
Hadj
La Mecque

Les préparatifs du Hadj, édition 2020 sont suspendus. La décision émane de la Commission nationale du hadj du Togo (CNH), en conformité avec les consignes des autorités saoudiennes. Le ministre Payadowa Boukpessi, président de ladite commission, a justifié cette mesure par la pandémie mondiale du covid-19. Pour la première fois dans l’histoire, les musulmans du monde entier ne pourront donc pas accomplir le cinquième pilier de l’islam.

En mars dernier, les autorités saoudiennes suspendaient la Omra (petit pèlerinage), afin d’éviter la propagation du Covid-19. Une mesure qui a suscité de nombreuses inquiétudes quant à la tenue du Hadj 2020, initialement prévu pour le mois de juillet. Finalement, l’évolution de la pandémie va pousser le gouvernement saoudien à interrompre tous les préparatifs pour le grand pèlerinage.

Mohammad Benten, le ministre saoudien du pèlerinage, a donc appelé les musulmans de tous les pays à suspendre, pour le moment, leurs préparatifs pour le hadj 2020. Selon ce dernier, « la priorité est actuellement accordée à la sécurité des pèlerins et la santé publique dans le monde ».

Selon le ministre Togolais de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi, le président de commission nationale du hadj ; « la suspension pourra être reconsidérée en accord avec les autorités saoudiennes et en fonction de l’évolution de la pandémie ». Pour l’heure, toutes les agences de voyages du Togo sont instamment priées de suspendre les enregistrements dans le cadre du Hadj de cette année. Au Togo, ils sont 2.225 pèlerins à avoir effectué le déplacement l’année dernière.

Clément Gado