HCRRUN : les comités de paix se forment en prélude à la phase de réparation communautaire

0
267
HCRRUN
Awa Nana Daboya (g) remettant du matériel de travail à un membre de comité de paix

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité National (HCRRUN) va bientôt enclencher la phase de réparation communautaire et collective. Cette phase succédera au volet de réparation individuelle des victimes des crises politiques. En prélude à cette prochaine étape, l’institution a organisé depuis mardi 08 octobre, une session de renforcement de capacité à l’intention de 250 membres des comités de paix des 37 préfectures du Togo.

Les membres de ces comités de paix sont issus des communautés à la base représentant toutes les préfectures du Togo. Ceux-ci jouissent également d’une probité morale en plus d’une proximité leur permettant de côtoyer les populations à l’échelle locale. Pendant trois jours, ces comités de paix, seront formés sur le rôle qu’ils auront à jouer durant cette phase. Il s’agira également pour eux de ne prendre aucun parti-pris durant l’exercice de leur mission.

Pour Awa Nana Daboya, la présidente du HCRRUN, « ces comités locaux de paix, constituent des acteurs clé dans la mise en œuvre du volet de réparation communautaire et collectif. À ce titre, il mérite d’être outillé afin d’accompagner au mieux la mission de l’institution ».

Les thématiques à aborder au cours des travaux vont principalement concerner la justice transitionnelle, ses principes et piliers fondamentaux. Les participants seront outillés également sur la mission du HCRRUN et ses avancées déjà réalisées. Outre la prise en charge psycho-médicale et la gestion du stress chez les victimes surtout post indemnisation, une communication sur le mandat de la CVJR a aussi été prévu.

Clément Gado

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − 3 =