Il y a 14 ans, disparaissait le président Gnassingbé Eyadéma

0
281

En ce 5 février 2005 en fin d’après-midi, les Togolais apprennent la nouvelle : Gnassingbé Eyadema est décédé. 14 ans après, sa mort reste encore dans les esprits. Lundi, en prélude aux cérémonies officielles, a eu lieu à
Pya son village natale ( à plus de 420 Km de Lomé) une veillée de prières à laquelle ont pris part, le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le premier ministre Komi Sélom Klassou et la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsegan, notamment.

Ce Mardi, un office œcuménique a lieu du Palais des congrès de Kara.

Pour Gerry Taama, un ancien lieutenant de l’armée Togolaise, devenu par la force des choses opposant, le souvenir qu’il garde du président Gnassingbé Eyadema “est celui d’un homme très attaché à son pays, à son terroir et qui a dirigé le Togo avec les moyens qu’il avait’. Pour un autre leader de l’opposition, Kodjo Agbéyome, président du MPDD, qui fut premier ministre sous Eyadema, il était un visionnaire. “Il reste et demeure un grand homme d’État. Il a fait le job ; à chacun d’entre nous d’apporter sa part à l’édifice’, a-t-il confié sur les médias.

M.Gnassingbé Eyadema a gouverné le Togo -sans partage- pendant 38 ans.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 + trois =