Inauguration du buste du père de la médecine, Hippocrate de Cos à l’Université de Kara

0
985

Du mercredi 30 janvier au vendredi 01 février 2019, la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) de l’Université de Kara (420 Km dé Lomé) a organisé, des journées pédagogiques. Les travaux ont permis de poser les bases de réussite de l’année académique 2018-2019 à la FSS. En marge de ces travaux, un buste du père de la médecine, Hippocrate de Cos, a été réceptionné.

Une année académique réussie se prépare et se planifie. C’est dans ce sens que le décanat de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) a organisé ces journées pédagogiques. Le doyen de la faculté, M. Deladem Azoumah, entouré des enseignants-chercheurs et du personnel administratif et technique se sont penchés sur plusieurs points afin de mieux conduire dans de bonnes conditions l’année académique 2018-2019. Pour ce faire, plusieurs points ont été abordés au cours des différentes séances : découpage de l’année académique, contrat d’objectif, obligations et charges statutaires des enseignants ainsi que les conditions d’études des étudiants sont quelques points évoqués.

Nous sommes une jeune faculté, il nous faut mettre en place les différents organes et relever les différents défis inhérents à la faculté. C’est ce qui a motivé l’organisation de ces journées pédagogiques », a affirmé le doyen Azoumah.

S’agissant de la réception du buste d’Hippocrate de Cos, elle s’est faite le jeudi 31 janvier 2019. Le buste d’Hippocrate est un don de Dafra Pharma, un laboratoire pharmaceutique belge qui intervient dans la fabrication, la promotion et la distribution des produits pharmaceutiques. Dafra Pharma est présent dans vingt-six pays africains et la direction de l’Afrique francophone se trouve au Togo.

Selon le délégué médical, M. Abel Balom, cette remise du buste d’Hippocrate se situe dans le cadre des commémorations des vingt ans de Dafra Pharma au Togo. « C’est un geste de sympathie et de reconnaissance pour cette faculté de l’Université de Kara qui forme un personnel de santé de qualité », a ajouté M. Balom.

Pour sa part, le doyen Azoumah a remercié les responsables de Dafra Pharma pour le don de ce buste. Selon lui, il va non seulement permettre à la faculté d’avoir une visibilité, mais aussi de s’identifier à travers ce buste. « Le buste d’Hippocrate que nous venons de réceptionner est un symbole. Toute la Faculté des Sciences de la Santé se reconnait à travers ce symbole », a conclu le doyen Azoumah.

La série des activités des journées pédagogiques a pris fin le vendredi 1er février 2019 par un entretien avec les étudiants de la FSS. Un entretien au cours duquel les conditions d’études et de travail des étudiants ont été discutées. De ces travaux, la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université de Kara part d’un bon pied pour le bon déroulement de ses activités académiques.