Interdiction des armes chimiques : l’ANIAC associe les médias à la lutte

0
797

Les armes chimiques tout comme les produits chimiques quand ils sont mal utilisés constituent un danger pour l’humanité. Le Togo depuis des années s’investit à lutter contre la prolifération de ces produits chimiques avec notamment son adhésion à la Convention sur l’Interdiction des Armes Chimiques (CIAC) et la création de l’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques (ANIAC-Togo).

Afin d’atteindre son but ultime qui est de lutter contre la prolifération des produits chimiques dans toute leur forme sur toute l’étendue du territoire togolais et assurer une meilleure utilisation de ces produits pour le bien-être socio-économique des populations, l’ANIAC a organisé les 21 et 22 mai à Kpalimé (ville situé à environ 120km au nord de Lomé) un atelier national d’information, de formation et de sensibilisation des médias.

L’objectif de cet atelier selon le président de l’ANIAC, Prof Boyode Pakoupati, est d’outiller les médias sur l’importance et le cadre général de la mise en œuvre de la CIAC au Togo, les différents domaines concernés par les produits chimiques et les risques liés à leur utilisation et les acteurs impliqués dans la manipulation et la gestion de ces produits.

« Aujourd’hui les armes et les produits chimiques constitue un grand danger pour notre vie. La lutte contre la prolifération de ces produits ne peut se faire sans les médias qui constituent un maillon essentiel de cette lutte. C’est dans ce contexte que nous avons initié ces ateliers à l’intention des professionnels des médias du pays afin de les informer, les former et sensibiliser afin qu’ils puissent donner les bonnes informations aux populations et aussi alerter les autorités », a indiqué Prof Boyode Pakoupati à l’ouverture de l’atelier.

Les concepts des armes chimiques, les différentes utilisations des produits chimiques et leurs impacts sur la santé humaine et l’environnement, les pesticides et les mesures réglementaires ainsi que le rôle des médias dans la vulgarisation de la CIAC, ont été entre autres thématique développé au cours de cette formation.

Charles Kolou