Inventaires forestiers: une formation ouverte ce lundi à Kpalimé

0
418
inventaires forestiers
Vue des participants à l'atelier sur les inventaires forestiers

Kpalimé abrite depuis ce lundi, une formation sur l’inventaire forestier à l’intention des exploitants agricoles. Une formation qui vise à les outiller sur les méthodes pouvant leur permettre d’améliorer leurs connaissances et pratiques sur l’évaluation du potentiel des ressources forestières. 

Selon le dernier inventaire forestier, le Togo dispose d’un taux de couverture de 24% en 2015, contre 5 % en 2010 ; Le rôle écologique, économique et social des forets nécessite qu’on lui accorde plus d’attention. Les ressources forestières  génèrent de l’emploi, et les organisations de producteurs  forestiers et agricoles  venus du Ghana, de la Zambie, des USA  et du Togo, ont tous un intérêt à mieux cerner l’inventaire forestier.

« Les exploitants familiaux tiennent rarement des registres de leurs superficies totales consacrées à la plantation d’arbres, des différentes espèces, de leurs diamètres, hauteurs etc. Aujourd’hui, pour soutenir l’expansion durable des programmes de foresterie agricole au Togo, il est nécessaire d’aider les agriculteurs, à procéder à un recensement des arbres et à  documenter leurs exploitations, planifier les offres de marchés actuelles et futurs, négocier de meilleurs prix », a déclaré le président de la CTOP  Olou-Adara Ayéfoumi.

La Coordination Togolaise des Organisations Paysannes et de Producteurs Agricoles (CTOP),  entend jouer pleinement sa partition dans l’effort de restauration du couvert végétal. Une démarche qui permettra aux pays participants d’atteindre les résultats de la phase II du Mécanisme Forêt et Paysans à laquelle les pays participants à cette formation sont bénéficiaires. La FAO et la GIZ apportent leurs soutiens techniques et financiers

Bassane RAMINA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatorze − 13 =