ITC Rmg, société spécialisée dans le textile, va investir 20 milliards FCFA sur la Plateforme industrielle d’Adétikopé

0
355

ITC Rmg, une entreprise spécialisée  dans la fabrication et le commerce de vêtements,  qui compte dans le monde entier des clients dont  Ellesse, Beverly Hills,  Polo Club, Kappa, Louis Philippe etc… s’installe sur la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA)  à travers une unité de confection dénoommée « Togo Clothing Company » (TCC).   Selon le communiqué publié à l’occasion,  l’’investissement devrait avoisiner les 20 milliards FCFA,  générer 23 milliards FCFA  de valeur à l’exportation par an et créer 2000 emplois directs.

La TCC fera partie du parc textile durable de pointe de la PIA et fournira des services tout au long de la chaîne de valeur, de l’approvisionnement en coton traçable et responsable à une infrastructure logistique de premier ordre en passant par les énergies renouvelables (dont des panneaux solaires). La construction de l’unité de confection devrait débuter le mois  prochain et  l’exploitation en mai 2022. Une fois achevée, l’usine comprendra un total de 750 machines à tricoter.

« La TCC respectera les normes sociales et environnementales les plus strictes et créera un modèle durable révolutionnaire dans le textile en Afrique de l’Ouest. La compétitivité de la production en termes de prix devrait être comparable à celle de concurrents internationaux tels que l’Inde, le Bangladesh, le Cambodge ou la Chine »  peut-on lire dans le communiqué.

Pour Zahir Sait,  le PDG de ITC Rmg,  la  TCC  est une réalisation majeure à la fois pour le Togo et pour son société.  « Cette nouvelle usine de fabrication va générer des milliers d’emplois localement. Un accent particulier sera mis sur l’autonomisation des femmes. Une formation technique dans la fabrication de vêtements, le développement des compétences et la rationalisation de la chaîne d’approvisionnement locale entraînant des marges accrues et une empreinte carbone réduite dans le cadre de notre initiative de développement durable seront les points forts immédiats du projet  » a-t-il commenté.

Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances considère pour sa part que la création de la TCC est l’accomplissement d’une étape importante pour la PIA. « Ce succès s’inscrit dans la vision du Président de la République  de positionner le Togo comme une plaque tournante régionale de l’industrie textile. Cette réalisation montre ce que des investisseurs habiles et audacieux peuvent faire au Togo » s’est-il réjoui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × un =