Kayi Mivedor veut faire rayonner Do-Pharma sur l’Afrique

0
681
La ministre Kayi Mivedor et les responsables de Do Pharma lors des échanges

La visite des installations des usines de production installées au Togo par la ministre de la Promotion de l’Investissement, Kayi Mivedor, s’est poursuivie ce  9 mars. La délégation ministérielle était sur le site de la société togolaise de fabrication de solutés pharmaceutiques, Do-Pharma sise à Aveta.

Avec les responsables de Do-Pharma, Kayi Mivédor a échangé sur les difficultés rencontrées par la société en cette période de crise sanitaire, mais également des opportunités d’investissement et les défis à relever afin de faire de ce fleuron de l’économie togolaise, une référence en production de solutés pharmaceutiques en Afrique.

« Do-Pharma est une innovation dans la sous-région. Il est donc important pour nous  de jeter un regard sur la manière dont elle gère la pandémie de la COVID-19 et de voir avec elle comment elle compte s’adapter à la nouvelle donne économique qui se profile à l’horizon et induite de la crise » a indiqué la ministre.

Pour Mme Mivédor, il est par ailleurs primordial pour le gouvernement d’accompagner Do-Pharma, au regard des défis auxquels le Togo  fera face avec  l’entrée en vigueur de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine ( ZLECA) à laquelle le Togo a adhéré.

« La ZLECA nous ouvre des marchés énormes. De fait, nous avons échangé avec les responsables de cette société  sur les possibilités d’investissement pouvant lui permettre d’atteindre ses objectifs d’expansion et de faire briller la signature Made in Togo sur le continent. C’est une fierté pour nous  d’avoir une entreprise  installée au Togo  qui alimente en solutés pharmaceutiques les autres pays africains », a confié la ministre.

La démarche  a été saluée par le directeur général de Do-Pharma, Frédéric Dovi-Akué, pour qui l’accompagnement du gouvernement togolais devrait booster son entreprise pour  créer de la richesse nationale et des emplois.

Pour rappel, Do-Pharma est une initiative togolaise qui a bénéficié l’expertise et de la technologie allemandes. L’usine de fabrication de solutés pharmaceutiques  a été inaugurée le 16 février 2018 par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 5 =