La 9ème édition du FIMO 228 lancée avec des innovations annoncées

0
169

La neuvième édition du Festival international de Mode au Togo (FIMO228) a été officiellement lancée ce 26 novembre à Lomé. C’était au cours d’une conférence de presse marquée par la présence de la marraine de l’évènement, Kayi DOGBE.

Organisé par Challenge Model Agency depuis 2014 et regroupant les plus grands designers, mannequins et acteurs de la mode africaine, le FIMO228, a pour objectif d’offrir une tribune pour l’expression des talents liés à la mode en Afrique.

Cette nouvelle édition se déroulera sous deux thèmes majeurs. Le premier thème retenu et qui marquera l’évènement, est « la mode s’engage pour la protection de l’environnement ». Le second thème est le « contraste ».

« Le thème contraste traduit le contraste de la vie. En fait dans la vie il y a toujours des contrastes en exemple : le bien et le mal, le noir et le blanc, le jour et la nuit, le bon et le mauvais. Et la mode la mode fusionne un ensemble de contrastes. Ainsi au cours de cet évènement on aura plusieurs modes qui révèleront des contrastes mais dans une harmonie et beauté», explique Jacques LOGOH, promoteur du FIMO 228.

L’éclat de cette 9ème édition qui se déroulera en février 2022 sera rehaussé avec plusieurs innovations annoncées par les organisateurs.

De fait, pour une première, le Festival international de Mode au Togo sera marquée par un colloque international autour du thème « la mode et les sciences sociales ». Une formation avec des ateliers pratique sur le thème « créativité, innovation et professionnalisme au service de la mode » sera aussi organisé au cours de cette 9ème édition à l’intention des jeunes créateurs.

« Pour cette édition 9 nous allons innover en faisant des ateliers de formation à l’endroit des jeunes créateurs. La mode n’est plus fermée sur elle-même, elle est présente dans toutes les thématiques que ce soit le droit, l’industrie, l’environnement et l’éthique. Ainsi nous avons voulu faire partager aux designers et créateurs les expériences et l’expertises des éminents créateurs invités à cette édition du FIMO », a indiqué la marraine du FIMO 228, Kayi DOGBE.

L’évènement se déroulera aussi contrairement aux précédentes éditions sur deux sites. En plus de l’hôtel ONOMO qui accueille l’évènement depuis 4 années, une partie des activités se dérouleront d’après la marraine dans la ville d’Aneho.

Il est de même prévu entre autres au cours du prochain FIMO 228, des tables rondes, deux défilés haute couture, des expositions et ventes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois − 3 =