La JCI Lomé Azur lance une formation de leadership féminin

0
457

Lancé le 14 mars dernier, le projet « les Master class du leadership et de l’engagement citoyen féminin » porté par la Jeune Chambre Internationale (JCI) Lomé Azur est entré dans sa phase de réalisation. Le samedi 15 mai 2021, une quinzaine de filles ont été entretenues au cours de la première session.

Était au cœur cette première séance « le leadership féminin », thématique détaillée par la coach Atia Marie-louise KPONTON et la formatrice Reyhanath MAMADOU TOURE. Tour à tour elles ont enseigné à leurs jeunes sœurs les concepts de leadership féminin et comment l’incarner.

Cette séance de formation et d’autres qui suivront, d’après la JCI Azur, serviront de cadre pour ces jeunes filles de rencontrer des personnalités publiques et privées et des mentors aux parcours inspirants. Cette opportunité, souligne M. OURO-SAMA, président de la JCI Lomé Azur, « permettra à celles-ci de se familiariser avec les outils de l’émancipation de la femme. Nous, nous disons que l’émancipation passe par la connaissance. Ces filles ne peuvent être émancipées demain que si elles ont la connaissance ».

A travers ce projet, (JCI) Lomé Azur affiche sa préoccupation pour la promotion de la gente féminine, et s’associe aux initiatives gouvernementales à travers son projet.

Ce projet prévu se réalisé à travers des sessions de formation de master, sur une durée d’un an permettra à un total de 25 jeunes filles préalablement identifiées et retenues, de recevoir des formations sur le leadership féminin, le genre transformateur, l’engagement citoyen et politique, le développement personnel et l’entrepreneuriat. « Notre objectif, c’est d’être utiles à toute notre communauté » a rappelé Djibril OURO-SAMA.

Cette initiative s’inscrit dans la droite ligne de l’action multipartite pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD) en ces points 4 et 5 qui prennent en compte les questions d’éducation et d’égalité des sexes et d’autonomisation des filles et des femmes. Ce projet répond également à l’axe 3 du Plan National de Développement (PND 2018-2022) qui vise la consolidation du développement social et le renforcement des mécanismes d’inclusion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 1 =