La mobilisation des ressources internes au cœur de la première édition du CAST

0
582
CAST
Les participants à la conférence annuelle des services du trésor

En 2020, le Togo entend avancer sur la voie du développement qu’il a tracé à travers le PND. Pour y parvenir, le pays doit disposer d’une bonne politique de mobilisation des ressources internes. Ce sujet a d’ailleurs motivé la tenue de la première édition de la Conférence Annuelle des Services du Trésor (CAST). Pendant deux jours, cette rencontre sera le cadre de concertation autour des sujets préoccupants de la vie du Trésor public.

Les ressources internes regroupent essentiellement les ressources fiscales et non fiscales. Celles-ci composent près de 90 % du budget de l’État; puisque c’est sur ces ressources que celui-ci finances ces engagements. Dans ce cas, comment mobiliser davantage de ressources internes pour un développement durable ?

C’est autour de ce thème particulier que s’est ouverte la première édition du CAST, ce 27 décembre à Lomé. A cette rencontre, les acteurs des services du Trésor se donnent pour objectif de trouver des voies et moyens à mettre en œuvre pour assurer un recouvrement optimal des ressources de l’État.

Il s’agira également de faire des analyses approfondies sur les procédures actuelles. de même, les services du trésor vont évaluer les forces et les faiblesses des moyens actuels en vue des réformes tendant à l’améliorer de façon significative la gestion de la Trésorerie.

En 2020, le trésor compte passer à une gestion patrimoniale. A cet effet, il reforme son système intégré de gestion des informations. A en croire les responsables de la direction général du trésor et de la comptabilité publique, le nouveau système de gestion des informations devra être implémenter dans les établissements publics nationaux. Ceci, pour une meilleure traçabilité des opérations, gage de transparence.

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq + six =