« La nuit des débats » : les Togolais peuvent enfin s’exprimer librement!

0
801
La nuit des débats
Taofik Koriko, président de l'association Clinique d'Afrique

Le 11 janvier 2020, s’est tenue à Lomé, la première édition de « la nuit des débats ». Il s’agit d’une initiative visant à réunir des acteurs provenant de divers secteurs. Ceux-ci sont invités à mener des réflexions autour d’un thème pour un meilleur vivre ensemble. Pour ce premier acte, la thématique choisie était “Patriotisme et citoyenneté un choix ou un devoir ? “

Force est de constater de nos jours, que de nombreux Togolais tiennent des propos qui ne reflètent pas leur fierté d’appartenir à la nation. Certains préfèrent vanter les avantages constatés dans des pays étrangers. D’autres par contre, critiquent la gestion et le leadership national.

« La nuit des débats », initiée par l’association Clinique d’Afrique a donc été l’occasion de se pencher sur la thématique. Patriotisme et citoyenneté, choix ou devoir ? Les avis étaient partagés. Mais à en croire Taofik Koriko, président de Clinique d’Afrique, « ce rendez a été justement l’occasion pour quitter l’étape de critiques afin d’aller vers des approches concrètes de solutions ».

la nuit des débats
Vue d’ensemble des débatteurs

Toujours selon Taofik Koriko, « aucune manifestation collective ne peut avoir d’impact si les participants ne sont pas conscients du rôle qu’ils peuvent jouer. C’est ensemble qu’on peut résoudre certains problèmes. Pour cette première nuit des débats, il fallait réanimer dans le cœur des Togolais, la flamme patriotique et citoyenne ».

Par ailleurs, Clinique d’Afrique ambitionne de réitérer cette initiative de façon mensuelle. Une fois les populations dans le bain, “La nuit des débats” se penchera sur d’autres thématiques à caractère sociétal, environnemental, etc. La particularité de cet évènement, c’est qu’à chaque rencontre, il sera rédigé un mémorandum dont les propositions seront envoyées vers les autorités compétentes; afin que celles-ci puissent tenir compte des aspirations du peuple.

 

Clément Gado

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 5 =