Le projet : « le cri de mon silence » pour mettre fin à la “discrimination” des personnes handicapées

0
255

Le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU)  a lancé vendredi à Lomé une campagne de sensibilisation sur les méfaits de la discrimination à l’égard des personnes handicapées dans le cadre du projet : « Le cri de mon silence ». L’initiative vise à conscientiser la population sur la marginalisation des personnes handicapées et sur la valeur que possède une personne à motricité réduite.

La présidente du CATU, Mme ASSOGBA Rosemonde – Gérard a affirmé qu’à long terme, il faudra une sensibilisation permanente et une implication de plusieurs acteurs culturels et politiques pour vulgariser les bienfaits de l’amour pour les personnes à motricité réduite.

Elle attend un renforcement du rôle et de la capacité des acteurs culturels pour améliorer la vie sociale et le revenu des personnes handicapées.« Le cri de mon silence » débute ce 18 mai 2019 dans les préfectures du Bas – Mono, des Lacs et du Golfe.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 − 16 =