L’artiste plasticien Adokoé Adotévi-Akue en guerre contre la Covid-19 avec des images

0
1697

Les cas de contamination à la Covid-19 ne cessent de s’augmenter au Togo. Pour briser la chaîne de contamination, le respect des mesures barrières reste un impératif mais aussi la sensibilisation pour une plus grande prise de conscience. C’est pour jouer sa partition dans cette lutte que l’artiste plasticien Adokoé Adotevi-Akue alias Adotévi a effectué ce vendredi à Lomé une tournée de sensibilisation.

Initié dans le cadre du projet « Un T-shirt Covid-19, plusieurs éduqués », l’artiste plasticien était au Collège Sourire Plus d’Agoenyivé, au marché de Noukafu, à l’Orphelinat de l’ONG Ange et chez un Groupe de Taxi moto à Nukafu. A chaque étape, la mission était identique : mieux expliquer les modes de contamination du coronavirus et l’importance du respect des mesures barrières à travers des écrits et images artistiques imprimés sur des T-shirts.

« Notre action consiste à sensibiliser le grand public sur la pandémie au Coronavirus à travers des écrits et des images artistiques, éducatifs imprimés sur des T-shirts de différentes couleurs. Puisque l’image parle plus que les mots, j’ai opté pour des impressions sur T-shirts des écrits et images artistiques, éducatifs afin de pouvoir communiquer aussi facilement avec le grand public et être plus proche de lui », confie ADOTEVI-AKUE Adokoé alias Adotévi.

L’idée selon ce dernier est de distribuer des T-shirts à toute personne fondue dans la masse populaire afin qu’elle puisse informer cette dernière sur ce dangereux virus et à respecter les gestes barrières.

Pour les groupes cibles, cette action de l’artiste plasticien est la bienvenue. Selon ces derniers, elle vient renforcer d’autres initiatives et mérite d’être soutenue.

« Ce sont des actions à encourager. Nous savons que nous sommes en période de pandémie et il est très important de sensibiliser les enfants pour une prise de conscience pour ne pas s’exposer. C’est une action salutaire », témoigne Adwayi Grégory Goeh-Akue, administrateur de l’école Sourire Plus d’Agoènyivé.

Au marché de Noukafu, aussi, l’action de l’artiste plasticien est bien appréciée. « Nous remercions l’initiateur de cette séance de sensibilisation qui nous rappelle la rigueur qui doit être de mise dans le respect des mesures barrières. Les dessins et images imprimés sur les habits nous permettront à chaque de ne pas baisser la garde », a indiqué pour sa part, Mme Berte Fagla, responsable des revendeuses du marché de Noukafu.

Le projet « Un T-shirt Covid-19, plusieurs éduqués » piloté par l’artiste plasticien ADOTEVI-AKUE Adokoé bénéficie d’un appui financier d’African Culture Fund (ACF).

 

Charles Kolou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

15 − douze =