Le CCEABT va se renforcer pour contribuer davantage à l’atteinte de l’ODD 6

0
552
CCEABT

Le CCEABT (Conseil de Concertation pour l’Eau et l’Assainissement de base au Togo), veut renforcer ses capacités afin de jouer au mieux son rôle pour l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement ainsi qu’à l’hygiène. Le conseil, a dans cette dynamique, lancé ce 27 décembre à Lomé un  projet de renforcement du Conseil pour un accès universel à l’eau potable et à l’assainissement au Togo.

« Le projet va renforcer les capacités des organisations de la société civile œuvrant dans le secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’Assainissement, et membres du CCEABT pour répondre efficacement aux questions liées à l’accès à l’eau», a indiqué Achille Lokossou, Chef Unité Suivi-Évaluation à la Croix-Rouge Togolaise.

Le CCEABT va à travers le projet mener une action de plaidoyer dénommée « Action Latrine pour tous », enfin d’inciter pouvoirs publics, para-étatiques et d’autres acteurs à l’action.

« Nous aurons à faire un plaidoyer non seulement auprès du gouvernement mais aussi des ONG pour voir comment nous pouvons aider la population à avoir  accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement à tous les endroits, que ce soit dans nos maisons et dans les lieux publics », a confié Achille Lokossou.

De même, ce projet qui durera 12 mois, devra permettre de collecter des données sur l’accès et la gestion des toilettes dans les lieux publics, d’organiser des échanges sur la disponibilité et la problématique de la gestion des latrines dans les lieux publics.

Financé par le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA) à travers la Croix Rouge Togolaise, le lancement  dudit projet a été couplé de la célébration de l’apothéose de la Journée Mondiale des Toilettes (JMT) autour du thème « Ne laissez personne de côté ».

La célébration de cette journée vise selon Ella Mme Ella AKOEGNON assistante de projet à EAA à convaincre les acteurs du secteur et spécialement l’Etat et les services parapublics sur l’importance des toilettes dans le quotidien des populations et surtout tirer la sonnette d’alarme sur la gestion des toilettes dans les lieux publics.

Charles KOLOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept + 14 =