Le Forum Togo-Union Européenne est un “pari gagné”

0
60232

Lomé a accueilli  les 13 et 14 juin derniers, le premier forum  économique Togo-Union Européenne (UE). Face à la presse ce mercredi à Lomé,  le comité d’organisation a annoncé une  forte participation  de plus de  1000 investisseurs étrangers et nationaux. La conférence de presse   animée par la Ministre-Conseillère du Président de la république et coordonnateur du Forum Togo-UE, Johnson, le  ministre du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, Kodjo Adedze,  la partie européenne et le secteur privé a porté sur l’organisation et le déroulement du forum.Coorganisé par le gouvernement togolais et la commission de l’Union Européenne (UE), le premier Forum Togo-UE a été un pari gagné, selon le comité d’organisation.  Cette rencontre ouverte  par le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé et qui a rassemblé plus d’un millier d’opérateurs économiques et investisseurs togolais et de l’étranger sur le sol togolais a pour but de renforcer des relations économiques durables et pérennes.

« Nous tous avons reconnu que le moteur de la croissance, c’est le secteur privé. Et les attentes du secteur privé tournent en général autour de la création d’un cadre attractif aux investissements », relève la ministre conseillère du Chef de l’Etat togolais, coordonnatrice de la Cellule Climat des Affaires (CCA), Mme Sandra Ablamba Johnson. Pour elle,  « la graine est semée, elle commence à porter des fruits ; nous avons tous intérêt à nous y accrocher et à en tirer le bénéfice ».

Germain Mèba, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) représentant le secteur privé, a déclaré qu’avec le FETUE, « c’est la 1ère fois que nous constatons une collaboration sincère du gouvernement avec le secteur privé ». Il soutient que le FETUE a tenu toutes ses promesses; et encourage toutes les parties prenantes à construire l’après-événement de manière à capitaliser sur les résultats qui en découlent. “Le secteur privé togolais a trouvé satisfaction au cours de ce forum”, a-t-il soutenu. Pour lui, l’opportunité de ce forum était de pouvoir se mesurer avec les opérateurs économiques européens en leur proposant des projet. ” Nous sommes totalement satisfaits parce que non seulement nous beaucoup ont eu à se frotter avec les européens mais aussi nous avons eu à répondre massivement à cette rencontre marquée par la détermination du gouvernement et du Chef de l’Etat et le Premier ministre qui ont pesé de leur poids pour que ce forum soit un total succès”, a-t-il ajouté.

« Plus qu’une simple rencontre d’hommes d’affaires, le FETUE a marqué à notre avis, un renouveau dans les relations entre le Togo et l’Union Européenne »,  a souligné de son côté,  Bruno Hanses, chargé d’affaires à la Délégation de l’Union Européenne au Togo. Pour lui,  « le FETUE a été une excellente vitrine internationale pour le Togo »,  mais « il ne devra pas être considéré comme une fin en soi », nuance-t-il.  A contrario,  « comme le début d’un nouveau partenariat entre le Togo et l’UE axé sur l’appui à l’investissement, le renforcement des relations commerciales, la création d’emplois ».

La table-ronde inaugurale a été animée par des sommités et financiers  comme Aliko Dangoté, Carlos Lopes.. autour du thème” Développement soutenu, inclusif, durable et équilibré du Togo”.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 2 =