Le gouvernement Klassou II obtient la confiance des députés

0
708

Le Premier ministre Komi Sélom Kasslou a décliné la trame de fond de l’action du Gouvernement devant les députés en trois mots : « Protéger, Rassembler et Servir les Togolais ».

C’est un Premier ministre déjà dans l’action puis que reconduit à son poste qui s’est présenté devant les députés le vendredi 25 janvier pour la présentation de la Déclaration de politique générale (DPG) par laquelle il engage,comme le veut la tradition, la responsabilité de son gouvernement devant le Parlement.

Confiant et déterminé, Komi Sélom Klassou a voulu rassurer les sceptiques qui s’interrogent sur la brièveté du temps imparti en ces termes : « Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement d’agir avec célérité ».

« Le gouvernement prendra des mesures nécessaires sur le projet élaboré conformément à la feuille de route de la CEDEAO. Nous allons aussi renforcer le climat d’apaisement »a-t-il dit.

Le texte de DPG, un document synthétique d’une dizaine de pages, à la fois dense, méthodique et accessible, est inspiré des orientations que le président Faure Gnassingbé, surtout de son mandat social arrimé sur les axes du Plan national de développement (PND).

La réalisation de sa déclaration est aussi liée a-t-il dit au sens de la sérénité, du dialogue et d’ouverture de la classe politique Togolaise.

« C’est dans cet esprit que mon gouvernement ira dans la préparation des échéances électorales à venir. Nous devons tirer individuellement et collectivement les leçons des périodes difficiles que le pays a connues », a-t-il souligné.

Après des questions-réponses entre le parlement et le premier ministre, la déclaration a été votée à l’unanimité des députés présents. Une première sur ces dernières années.