Le ministère de la Promotion de l’investissement lance le « YEARBOOK Togo 2022-2023 »

0
252

Le ministère de la Promotion de l’investissement a publié le mardi 30 août 2022 un rapport économique dénommé « Yearbook TOGO 2022-2023 ». Le document donne des détails sur les réalisés économiques du Togo ainsi que les informations sur l’investissement dans le pays.

Le document de 191 pages lancé par la ministre de la promotion de l’investissement, Kayi Mivedor, est préfacé par le chef d’Etat du Togo Faure Gnassingbé.

Précisément, il contient des informations variées sur les avancées réalisées dans le cadre du climat des affaires au Togo, de la croissance économique et sociale, l’emploi, l’énergie, les opportunités économiques dans différents secteurs, l’éducation, l’amélioration des conditions de vie de nos partenaires.

La publication de ce document s’inscrit parmi les activités de promotion du pays. Il est appelé à contribuer, à assurer une bonne visibilité et une bonne connaissance du pays auprès des investisseurs.

« Le Yearbook Togo 2022-2023 a été édité dans le but de rendre accessibles des données économiques et de dresser un aperçu des réalisations effectuées et en cours dans les secteurs clés de notre économie. », explique Kayi Mivedor. Pour elle, le rapport économique participera à rapprocher les partenaires et investisseurs autour d’un objectif commun, « investir au Togo », ceci à travers une mise en lumière des projets prioritaires de la feuille de route gouvernementale, les priorités de chaque secteur, les projets greenfield, de même que les incitatifs qui sont accordés aux investisseurs.

Ce document bien qu’ayant une cible principale qui sont les hommes d’affaires et investisseurs, s’élargie aussi à d’autres profils d’acteurs, notamment les organisations internationales et nationales, les organisations non gouvernementales, les bibliothèques, les établissements d’enseignants, les politiques économiques et sociales, et les particuliers. Il sera donc disponible dans les ambassades du Togo à l’étranger, auprès des représentants diplomatiques du pays et distribué dans les grandes rencontres internationales de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).