Le Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales

0
505

Le Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales met en œuvre la politique de l’Etat en matière d’administration générale du territoire, de décentralisation et de développement local.

Il veille au respect de la répartition des compétences entre l’Etat et les collectivités territoriales et œuvre à la sauvegarde de l’intérêt général et de la légalité. Il assure le suivi de l’application de la loi relative à la décentralisation et appuie ces collectivités dans leurs missions de formation, de consolidation et de promotion de la citoyenneté.

Le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales est responsable de l’organisation et de l’administration des circonscriptions et unités administratives ainsi que de la coordination et la supervision des activités des représentants de l’Etat sur le territoire national. Il veille au respect du statut et des attributions de la chefferie traditionnelle. Il élabore et applique la législation relative à la reconnaissance des associations, des partis politiques ou regroupements de partis politiques, aux libertés publiques et aux cultes.
Il assure en collaboration avec le ministère de la justice, l’organisation, le bon fonctionnement et le contrôle des services de l’état civil.

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales est également chargé de :

-la mise en œuvre et du suivi du programme national de consolidation de la décentralisation, ainsi que des programmes d’appui au processus de décentralisation ;

– la formulation des politiques et stratégies nationales de décentralisation, en relation avec les ministères concernés.

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales règle en collaboration avec les autres ministères intéressés, et notamment le ministre chargé de la sécurité et de la protection civile, toutes les questions touchant à la délimitation des frontières avec les Etats limitrophes.

Dans le cadre du processus électoral au Togo, le Ministère de l’Administration territoriale et d’autres services de l’Etat accompagnent la CENI dans :

  • La révision des listes électorales et le recensement électoral ;
  • La gestion du fichier général des listes électorales et l’affichage de ces dernières ;
  • La notification des actes individuels ;
  • La création ou la suppression des bureaux de vote et leur localisation géographique ;
  • L’étude des dossiers de candidature ;
  • La commande et le déploiement du matériel électoral ;
  • L’établissement de la liste des observateurs internationaux et du code des observateurs ;
  • L’élaboration et la mise en œuvre d’une politique de promotion de la citoyenneté.

L’actuel ministre en charge de ce poste est Payadowa Boukpessi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 1 =