le ministre Koutéra Bataka met en garde les importateurs illicites de tilapia

0
81

Depuis avril 2018, le Togo a interdit  l’importation, la vente et la consommation des tilapias produits dans d’autres pays.  En dépit de  cette mesure, “des activités commerciales se poursuivent illicitement, annihilant les efforts du gouvernement en matière de promotion de la consommation locale », déplore dans un communiqué  le ministre de l’agriculture, de la promotion animale et halieutique, Koutéra Bataka qui met en garde ces importateurs illicites.

Il précise que cette décision d’interdiction  visant  à protéger le bassin piscicole togolais a été prise par le gouvernement à la suite de l’alerte donnée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), faisant état de l’apparition du tilapia lacustre, un virus mortel.

Aux opérateurs économiques qui continuent ces activités commerciales illicites, Noel Bataka les appelle à faire preuve de civisme et de responsabilité pour ne pas tomber sur le coup de la loi.

« Des instructions fermes ont été données aux services techniques pour redoubler de vigilance et sévir conformément aux dispositions légales », a-t-il prévenu.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

10 + dix =